Après l’interruption forcée à cause du COVID-19, reprise du travail sur la septième ŠKODA Student Car

Après l’interruption forcée à cause du COVID-19, reprise du travail sur la septième ŠKODA Student Car

  • Les 31 participants au projet sont en pleine conception et construction d’une variante Spider de la ŠKODA SCALA
  • La pandémie de COVID-19 a interrompu le projet pendant environ deux mois
  • Des procédures d’hygiène et de sécurité complètes sont mises en œuvre pour la phase finale de la construction du véhicule

31 apprentis de l’école professionnelle de ŠKODA ont repris leur travail sur la septième Student Car. Le projet avait été temporairement suspendu à la mi-mars, tout comme l’intégralité de la production de ŠKODA AUTO et tous les cours donnés par la ŠKODA Academy, afin d’éviter que la pandémie de COVID-19 se propage davantage. Après une pause forcée qui a duré environ deux mois, les apprentis et leurs professeurs ont pu reprendre, au moins en partie, leur travail sur une version Spider de la ŠKODA SCALA par le biais de cours théoriques et de vidéoconférences. Au cours de la phase finale de la construction du véhicule, l’équipe de la Student Car sera soumise à des procédures d’hygiène et de sécurité particulièrement complètes. Les cours pratiques ne reprendront que le 1er juin, conformément aux mesures prises par les autorités tchèques pour les écoles et les établissements d’enseignement dans le contexte de l’épidémie de COVID-19. Actuellement, la date de la présentation de cette septième Student Car, initialement prévue en juin, n’est pas encore connue.

 

Alois Kauer, qui assume les fonctions de directeur de la ŠKODA Academy depuis février 2020, déclare que « la mise à l’arrêt de toutes les activités de l’école professionnelle de ŠKODA, et plus particulièrement du projet Student Car, de manière coordonnée en raison de l’épidémie de COVID-19 a été un défi énorme. Ces dernières semaines, nous avons travaillé au niveau du personnel à la création des conditions nécessaires pour permettre à nos apprentis de reprendre au moins partiellement leurs activités sur l’édition 2020 de la Student Car. Leur envie de présenter un concept spectaculaire cette année n’a pas été érodée par leur absence indépendante de leur volonté, malgré l’imminence des examens finaux qui accentue la pression. Les évolutions actuelles de la situation induite par le COVID-19 permettent d’espérer que les apprentis auront la possibilité de commencer la phase finale de la construction du véhicule à partir de juin, ce dont nous nous réjouissons vraiment. »

 

Depuis l’automne 2019, 31 étudiants, dont 5 filles, de l’école professionnelle de ŠKODA à Mladá Boleslav élaborent leur voiture de rêve. Pour la première fois, les étudiants ont basé leur conception, la septième de la série depuis le lancement du projet annuel de la ŠKODA Student Car, sur la compacte de ŠKODA, la SCALA, qu’ils transforment en une fascinante Spider. De la présentation des premières esquisses à la construction d’un véhicule unique de leurs propres mains en passant par la conception de l’intégralité du véhicule, ils réalisent toutes les étapes eux-mêmes, sous la supervision de leurs professeurs. Ils sont soutenus par les ingénieurs et profitent de l’expérience des collaborateurs des départements de développement technique, de design et de production de ŠKODA.

 

L’arrêt de la production dans toutes les usines de la marque ainsi que de tous les cours et formations dispensés par l’école professionnelle de ŠKODA en raison de la pandémie de COVID-19 a également compromis le projet Student Car et chamboulé un calendrier déjà serré. Depuis la semaine dernière, les apprentis s’attellent à poursuivre l’optimisation de l’habitacle et à apporter les petits ajustements finaux aux modifications prévues pour la carrosserie, tout en appliquant les règles de distanciation sociale. Celles-ci comprennent des vidéoconférences avec tous les apprentis et le chef du projet, Zdeněk Stank, tous les mardis. « L’arrêt de la production a eu l’effet d’un séisme pour l’ensemble du personnel de ŠKODA. Pour nous, les apprentis engagés dans le projet Student Car, cela a été période éprouvante pour les nerfs, car nous ne savions pas si nous allions pouvoir reprendre notre travail, et si oui, quand. On n’a qu’une seule chance de participer à un projet tel que celui-ci. Nous étions donc très contents et reconnaissants de finalement pouvoir nous y remettre, même si ce n’est que par cours théoriques et vidéoconférences pour le moment. Dès que nous pourrons recommencer le travail pratique sur le véhicule à partir de juin, nous allons essayer de rattraper le temps perdu au maximum », déclare Štěpán Fabian, le membre de l’équipe responsable de la présentation du véhicule.

 

Zdeněk Stanke, chef du projet Student Car, explique les enjeux particuliers inhérents au travail dans une si petite équipe : « Maintenir une distance de sécurité entre chaque personne à tout moment, en particulier pendant la partie pratique qui aura lieu plus tard, demandera un effort particulier. Cela vaut surtout pour l’assemblage final de la Student Car, qui est réalisé entièrement à la main. C’est pourquoi nous avons mis au point de nouveaux schémas opérationnels afin de minimiser les contacts, et nous prévoyons un équipement de protection adéquat pour les situations qui ne permettent pas toujours le maintien de la distance de sécurité. Nous nous assurons aussi que tous les outils et matériaux nécessaires pour chaque travail sont désinfectés régulièrement. Malgré cette situation exceptionnelle, qui pose des défis à chacun d’entre nous, j’attends avec impatience le moment où nous pourrons présenter notre voiture aux journalistes et au public en général. »

 

Avec tout le personnel des usines de ŠKODA, les étudiants de l’école professionnelle sont soumis à plus de 80 directives d’hygiène et de sécurité, qui ont été définies conjointement avec le partenaire social, KOVO Union. Celles-ci comprennent des précautions de base comme maintenir une distance suffisante entre les personnes, éviter les poignées de main, se laver régulièrement les mains ou appliquer la routine de désinfection, de même que tousser ou éternuer « de manière sûre ». À l’instar de toutes les personnes travaillant dans la production chez ŠKODA AUTO, les membres de l’équipe ont donc été équipés de masques chirurgicaux couvrant la bouche et le nez ou de masques de protection respiratoire.

 

Contactez-nous
A propos de ŠKODA Import - s.a. D’Ieteren n.v.

Press room SKODA Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée.

Profil du groupe

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

 

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.

     

  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.

     

  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

 


Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypoli...



ŠKODA Import - s.a. D’Ieteren n.v.
Industriepark Guldendelle
Arthur De Coninckstraat 3
B-3070 Kortenberg