Sébastien Bedoret : « La ŠKODA FABIA R5, c’est un autre monde ! »

Sébastien Bedoret : « La ŠKODA FABIA R5, c’est un autre monde ! »

Ce samedi matin, peu avant 8h, Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq passeront le podium de départ du TAC Rally, troisième épreuve du Championnat de Belgique. Pour les vice-champions de Belgique Junior, ce moment particulier marquera les débuts officiels de leur collaboration avec ŠKODA Belgique.

Pour préparer au mieux cette entrée en matière, les nouveaux protégés de Freddy Loix et de l’équipe Pevatec ont eu l’occasion de découvrir leur ŠKODA FABIA R5 lors d’une séance de test ce jeudi, dans la région de Chimay. Même si la pluie est venue quelque peu perturber la fin de la matinée, le bilan est hautement positif. « Cette FABIA R5 fonctionne vraiment bien ! », sourit Sébastien. « Par rapport à la voiture avec laquelle j’ai débuté la saison, c’est un monde de différence. Tout est plus performant : la puissance du moteur, mais aussi la tenue de route et la motricité. Cette ŠKODA semble facile à conduire et elle est extrêmement précise. À tel point que ça me rappelle même mes années en karting... »

 

Du haut de ses 22 ans, Sébastien n’a encore que très peu d’expérience d’une voiture à quatre roues motrices et propulsée par un moteur turbo. Mais il apprend vite… « Il m’a bluffé, une fois de plus », avoue Thomas Walbrecq, son copilote. « Après quelques kilomètres seulement, je le sentais terriblement à l’aise, serein. Je l’ai regardé à plusieurs reprises et il était tellement cool que j’avais l’impression qu’il était en train de jouer à la Playstation dans son salon. La voiture a l’air de lui convenir à la perfection et elle semble facile à piloter. Une base d’essais est évidemment très différente d’un rallye, mais je suis heureux de la manière dont ça s’est déroulé. »

 

Dans la région de Tielt, où 14 étapes spéciales (162 km chronométrés) sont au programme, Sébastien et Thomas partiront toutefois avec des ambitions très mesurées. « C’est bien simple : nous ne leur fixons aucun objectif en termes de résultats », précise Freddy Loix, leur coach et conseiller de ŠKODA Belgique. « Nous leur demandons de faire connaissance avec leur FABIA R5 sans se mettre de pression. Ils doivent prendre de l’expérience et, pour cela, il faut avant tout rejoindre le podium d’arrivée. Le TAC Rally est une très belle épreuve pour apprendre une voiture car il n’y a que quatre étapes spéciales différentes que les concurrents vont emprunter à trois ou à quatre reprises. Si la météo est stable, ça permet vraiment de se comparer de boucle en boucle. Alors que les ténors – qui connaissent très bien le parcours – seront directement dans le bon rythme, je sais que Sébastien et Thomas vont perdre pas mal de temps au début. Mais c’est normal ! L’essentiel, c’est qu’ils puissent progresser au fil des passages et réduire peu à peu l’écart au kilomètre qui les séparera des meilleurs. »

 

C’est donc avec calme et sagesse que Sébastien et Thomas comptent débuter leur collaboration avec ŠKODA Belgique. « On va commencer à 70% », glisse le pilote de Donstiennes. « Et si on termine la journée à 80 ou 85%, ce sera déjà très bien ! On aura d’autres occasions de pouvoir attaquer au maximum un peu plus tard dans l’année... »

Contactez-nous
A propos de ŠKODA Import - s.a. D’Ieteren n.v.

Press room SKODA Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée.

Profil du groupe

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

 

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.

     

  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.

     

  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

 


Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypoli...



ŠKODA Import - s.a. D’Ieteren n.v.
Industriepark Guldendelle
Arthur De Coninckstraat 3
B-3070 Kortenberg