Sébastien Bedoret : « Me mettre plus vite dans le rythme »

Sébastien Bedoret : « Me mettre plus vite dans le rythme »

Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq aiment se fixer des objectifs. Depuis le début de leur partenariat avec ŠKODA Belgique, les vice-champions de Belgique Junior en ont déjà atteint quelques-uns. Déjà montés deux fois sur le podium, ils ont signé leur premier meilleur temps en spéciale à l’occasion du dernier Omloop van Vlaanderen.

Au moment de rejoindre Saint-Vith pour l’East Belgian Rally, l’avant-dernière épreuve du Championnat de Belgique, celui qui fêtera ses 23 ans ce mercredi sait précisément quel point il voudrait améliorer. « À l’Omloop, j’ai pu afficher un très bon rythme… mais pas sur tout le rallye », explique Sébastien. « Par rapport aux meilleurs, j’ai surtout perdu du temps en début de rallye ou le matin du deuxième jour. C’est un point faible et je sais que je dois le travailler. Ici, je voudrais être plus proche des leaders d’emblée, ce qui veut dire me forcer à être un peu moins sur la défensive lors du premier passage dans les spéciales. Je commence à bien connaître ma ŠKODA FABIA R5 de l’équipe Pevatec et je dois donc augmenter ma confiance pour me mettre plus vite dans le bon rythme ! »

 

Avec pas moins de 17 voitures répondant à la réglementation R5 et la plupart des ténors belges, l’East Belgian Rally s’annonce particulièrement disputé ce samedi. « Tant mieux ! », se réjouit Thomas Walbrecq, le copilote. « Cela signifie que signer un scratch ne sera pas simple, mais par contre cela nous permettra vraiment de nous situer par rapport aux meilleurs. Comme tous les pilotes, Seb adore ce parcours rapide et vallonné. Nous avions gagné en R2 l’an dernier… Mais l’aborder avec une R5 sera très différent ! Quoi qu’il en soit, plus encore que le résultat final, c’est la manière qui sera importante ici. Nous ne serons pleinement satisfaits que si nous rejoignons l’arrivée en ayant été d’emblée dans le coup. »

 

Sans surprise, le débriefing effectué avec Freddy Loix après l’Omloop van Vlaanderen a permis d’identifier comment atteindre l’objectif. « À Roulers, Sébastien et Thomas ont prouvé qu’ils pouvaient signer des chronos extrêmement proches des références belges », rappelle le conseiller de ŠKODA Belgique, coach du jeune duo. « Mais ils avaient déjà perdu le contact avec eux en début de rallye… Nous avons analysé ensemble la manière de corriger cela. Le parcours de cet East Belgian Rally a été partiellement renouvelé par rapport à l’an dernier et, sur certaines spéciales, ils ne seront pas désavantagés par un manque de connaissance du terrain. Cela leur permettra de voir exactement où ils se situent… et éventuellement de voir quels points ils doivent travailler pour l’avenir ! »

 

Douze spéciales (trois boucles de quatre) figurent au menu samedi dès 9h pour un total de 155 km contre le chrono. Après une dernière boucle partiellement disputée en nocturne, l’arrivée sera jugée au Triangel de Saint-Vith, centre du rallye, samedi à 22h30.

 

 

Contactez-nous
A propos de ŠKODA Import - s.a. D’Ieteren n.v.

Press room SKODA Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée.

Profil du groupe

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

 

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.

     

  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.

     

  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

 


Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypoli...



ŠKODA Import - s.a. D’Ieteren n.v.
Industriepark Guldendelle
Arthur De Coninckstraat 3
B-3070 Kortenberg